par Félix Burke

Les sentiers qui nous mènent loin de tout, les sections ardues qui font pomper l’adrénaline, les endroits cachés qui attendent d’être roulés. Depuis le tout début, des films et des vidéos essaient de capturer ces éléments du vélo de montagne et de les partager avec ceux qui en rêvent. Les films nous donnent les images nécessaires pour s’imaginer rider comme un pro ou loin dans un pays exotique. Nous vous donnons notre top cinq meilleurs films de vélo de montagne pour vous donner envie de partir à l’aventure sur votre bolide!

#5 – N1NO’s Hunt for Glory – Red-Bull Media House

Le film met en vedette la star du cross-country, Nino Schurter. On y raconte son parcours vers sa médaille d’or olympique en passant par ses jeunes années, ses entraînements dans le gym, et sa philosophie du vélo.

#4 – The Tipping Point – Clay Porter

Une combinaison d’un film d’action et d’un documentaire, Le Tipping Point nous donne un aperçu “behind the scenes” du circuit de la Coupe du Monde de downhill. On y voit les rivalités entre les coureurs, les hauts et les bas d’une saison de compétition et le talent de ces athlètes incroyables.

#3 – La série New World Disorder (NWD) – Freeride Entertainment

La série New World Disorder fait partie de la culture fondamentale du vélo de montagne. La série a commencé à la même époque que la naissance du freeride et pendant 10 ans d’affilé elle présentait la progression du sport au public. On y retrouve plusieurs moments marquants de l’histoire du vélo de montagne.

#2 – The Moment – Darcy Hennessey Turenne

The Moment raconte l’histoire de la naissance du freeride en Colombie Britannique et explique  comment cet endroit a changé le sport pour toujours. La directrice, Darcy Hennessey Turenne, était elle même un pro en vélo de montagne avant de poursuivre ses ambitions en cinéma. Elle a dû déterrer des tonnes de d’images des archives pour compléter le film.

#1 – Seasons – The Collective

C’est difficile d’identifier exactement ce qui rend ce film si spécial. Le section de Stevie Smith, champion de la coupe du monde en 2013 et décédé dans un accident de moto en 2016, nous rappel l’importance de poursuivre nos rêves et de faire ce qu’on aime. Ce qui rend ce film si spécial ne revient pas à un seul élément ou une section marquante. C’est plutôt l’envie qu’il nous donne de prendre notre vélo et de passer la journée en montagne. Voilà le but des films de vélo : nous inspirer à nous perdre dans les sentiers et de revenir à nos sources, à notre passion!

Report error or omission

Related

Leave a Reply