par Felix Burke

L’hiver ne nous donne pas beaucoup de chances pour pratiquer nos habiletés et de progresser techniquement. Nous pouvons essayer de rouler dans la neige ou de déneiger un sentier tout l’hiver, mais ce n’est pas très pratique. Nous en avons déjà assez à déneiger nos voitures et notre entrée. Voici quelques astuces beaucoup plus intéressantes qui vous permettront de retrouver votre vélo au printemps avec une nouvelle confiance!

1) Analyser des vidéos de vélo de montagne et se visualiser sur les sentiers est une excellente façon de développer sa technique. C’est prouvé que la visualisation a un impact positif sur nos sensations et nos performances. Vous pouvez écouter des films de vélo (voir notre top 5) ou des vidéos sur Pinkbike.com. Une vidéo à tous les jours en déjeunant, ou après votre meeting matinal au travail, et vous remarquerez la différence sur les sentiers.

2) La technique c’est essentiellement de garder son équilibre en surmontant les obstacles qui se trouvent sur le sentier. Plus votre équilibre est bon, plus vous les surmonterez vite et de façon précise. Vous pouvez pratiquer votre équilibre à la maison en vous fabriquant un parcours à obstacles un peu comme celui-ci dans votre salon.

3)En vélo de montagne c’est parfois nécessaire de faire des sections techniques en étant essoufflé ou fatigué. Le champion du monde de cross-country, Nino Schurter, pratique sa technique en état de fatigue en incorporant des exercices de coordination dans sa routine de gym. Ça semble bien fonctionner pour Nino!

4) Quoi de mieux pour pratiquer sa technique en vélo que de faire du vélo. C’est vrai que le Fat-Bike n’est la même chose que du vélo de montagne, mais essayer de garder son équilibre sur les sentiers enneigés ressemble beaucoup à garder son équilibre dans la boue. Vous pouvez aussi pratiquer vos virages, votre positionnement sur le vélo, votre modulation de freinage… Faire du Fat-Bike est une excellente façon de perfectionner sa technique au cours de l’hiver.

5) Le ski alpin permet de pratiquer la vitesse. Si vous avez accès à un centre de ski, essayez de vous imaginer en vélo lorsque vous dévalez les pentes. Ça vous fait visualiser mais aussi ça pratique le contrôle à haute vitesse. Pour un plus grand défi, essayez de descendre les sous-bois ou les pistes à bosses le plus vite possible en vous imaginant sur votre vélo. Je parle d’expérience, j’ai souvent descendu les pistes avec mes bâtons de ski dans les mains comme un guidon en m’imaginant sur mon bike!

Report error or omission

Related

Leave a Reply